𝐋’𝐎𝐑𝐆𝐔𝐄𝐈𝐋

Toujours en lien avec notre éditorial, nous aborderons le thème de l’orgueil. Pour résumer ce qui a été dit, ce qui y est dénoncé, c’est l’orgueil.
Pour différencier avec le comportement de celui qui se croit être exceptionnel, ici il s’agit de l’Orgueil avec un grand «O». C’est le virus que le Mal a transmis à l’Être humain lors de la chute. Satan a fait croire qu’il serait possible à l’Homme de vivre sans Dieu et d’être indépendant de lui. De là découle le mensonge qui a entrainé l’humanité vers sa perte.
En scannant ce qui se passe dans le monde de nos jours, tout ce que l’être humain essaie de mettre en place c’est se convaincre que par ses prouesses technologiques il pourrait vivre PAR LUI-MÊME. Il n’est pas étonnant que cela transparaisse dans les volontés d’évacuer Dieu de la sphère publique.
La sécularisation et la déchristianisation ne sont pas juste le résultat d’une tendance ou d’un phénomène de mode. C’est vraiment la concrétisation de l’idéologie véhiculée par le Mal «Nous n’avons PLUS besoin de Dieu». Et je rajoute même que la ruse du diable est là, il ne nie pas l’existence de Dieu, mais, il avance plutôt une idée d’un Dieu qui appartiendrait au passé, PAS pour le présent et surtout PAS pour le futur. Comme dit le dicton : «Demain nous appartient». Soyons francs, ne trouvez-vous pas que le monde n’a jamais été aussi anxieux sur son avenir qu’aujourd’hui ?

RJL

Leave a reply